By |Published On: 12 novembre, 2013|2.4 min read|

Le froid et la neige commencent à arriver tout doucement sur l’hexagone… Une belle occasion se présente de faire un bon repas chaud avec les amis ou la famille. Tout le monde connaît la raclette, la fondue ou la tartiflette et bien, nous avons décidé de vous proposer d’autres plats de montagne, un peu moins connus (certes) mais tout aussi délicieux et conviviaux. C’est parti pour un Tour de France des saveurs montagnardes : goûteuse, énergique et conviviale…

Une escale gourmande dans les Alpes

En plats de consistance, il y a pléthore de recettes. Parmi les plus délicieuses, les diots de Savoie au vin blanc et son gratin de crozets, c’est juste divin. Les crozets sont principalement gratiné avec du beaufort mais certains ont pris quelques libertés, et vous pouvez aussi les cuisiner avec du reblochon ou du comté…

Gratin de Crozets

Gratin de crozets

En spécialité sucré, vous goûterez le Biscuit de Savoie au citron : simple à faire, léger et tellement savoureux…

Une pause délicieuse dans les Pyrénées La soupe des paysans gascons, c’est la garbure. Variant selon les maisons et au rythme de saisons (et du potager), la garbure est composée de légumes et de viandes. C’est une soupe qui cuit longuement, elle peut être servie en potage ou en plat de résistance, la garbure peut être adaptée aux besoins de chacun. Pour le dessert, vous prendrez bien une part de gâteau à la broche, c’est un gâteau traditionnel cuit à la broche dans une cheminée. On le prépare pour les grandes occasions en famille.

Plat de montagne : la garbure

La Garbure

Un arrêt exquis dans le Massif central La truffade auvergnate est en quelque sorte la tartiflette savoyarde du Massif Central faite à base de cantal. C’est excellent ! Et pour ceux qui n’aiment pas le fromage fort, le cantal est un fromage plus doux que le reblochon.

Truffade auvergnate

Truffade auvergnate

Une halte savoureuse dans le Jura

Qui ne connaît pas la potée ? La fameuse potée  jurassienne à base de saucisse de Morteau ! Imaginez des pommes de terre parfumées par le fumet des saucisses… Humm un délice ! Et le Mont d’Or au four, ou mieux au four à bois… Un peu de ce fromage chaud crémeux et coulant sur une tranche de pain de campagne avec une tranche de jambon de montagne… Bon, autant vous dire qu’après toutes ces bonnes choses mais très peu légères, vous avez pris 3 kg rien qu’à la lecture et  il ne vous reste plus qu’à aller sur les skis et éliminer tout ça !

Mont d'Or au four

Mont d’Or au four